Mon livre a séduit les Editions Mardaga!

Un même contenu, deux titres différents!

La réédition de l’ouvrage porte d’autres couleurs… mais exactement le même texte !

“Je suis heureuse et fière de vous annoncer que mon ouvrage “Mieux s’aimer pour mieux aimer” a séduit les Editions Mardaga! ” Domitille
Grâce à vous tous qui avez choisi d’acheter mon ouvrage, les Editions Mardaga ont pu le connaitre, l’apprécier, et décider de le rééditer. Pour cela, ils ont souhaité changer le titre mais garder exactement le même contenu!
Si j’ai accepté, c’est que je sais que cette seconde édition va être diffusée partout dans les pays francophones: dans les FNAC, les grandes surfaces , les librairies… et donc toucher un large public.
Alors gardez votre Edition premium mais n’hésitez pas à diffuser l’information à qui est intéressé de découvrir cet ouvrage dont vous avez eu la primeur!
Merci pour votre soutien.

En savoir plus

Atelier: “apprivoiser son ombre “

 

Chacun de nous a grandi avec le besoin d’être accepté et reconnu par son environnement. Nous avons donc appris à développer des aspects de notre personnalité qui répondraient à ce besoin vital. Et ce faisant, des parties de nous n’ont pas pu voir le jour et nous manquent aujourd’hui pour accéder à notre véritable identité.

Vers le milieu de la vie, nous pouvons éprouve des questionnements, voire des malaises. Ils viennent parler de nous et permettre à notre personne de retrouver un équilibre.

La journée du 13 septembre à Bruxelles permettra, grâce à l’approche de Jean Monbourquette, de prendre conscience de ce que chacun de nous a à developer pour être plus complet pour être plus lui-même et donc… plus heureux!

Pour tout renseignement: d.desrousseaux.lux@gmail.com

Domitille Desrousseaux

Consultante et Formatrice en Développement Personnel et Relationnel

En savoir plus

Petit déjeuner Jean Monbourquette à Paris

Renforcer le bonheur conjugal:

Et si ce qui m’exaspère chez l’autre était pour moi une richesse?

L’association Estimame international vous invite le jeudi 6 juin 2019 de 8h45 à 10h15 à l’espace Bernanos, 4 rue du Havre, 75009 Paris pour une intervention de Bénédicte de Dinechin et Domitille Desrousseaux.

 

Jean Monbourquette (1933-2011) a vécu au Québec. Il était prêtre, psychologue et professeur à l’université Saint Paul d’Ottawa. Il est l’auteur de nombreux ouvrages à succès.

L’objectif de ces rendez-vous est de découvrir l’approche de Jean Monbourquette et d’expérimenter des outils concrets qui mènent à la découverte de soi-même et à la croissance psychologique et spirituelle.

L’entrée est ouverte à tous. Participation aux frais (souhaitée) : 10 euros

Pour vous inscrire : conf.estimameparis@gmail.com

En savoir plus

Apprendre pour la vie, de Dorothy Low Nolte

Si l’enfant vit dans la critique, il apprend à blâmer.

Si l’enfant vit dans l’animosité, il apprend à agresser.

Si l’enfant vit dans la moqueriez, il apprend à se renfermer sur lui-même.

Si l’enfant vit dans la honte, il apprend à se sentir coupable.

Si l’enfant vit dans la tolérance, il apprend la patience.

Si l’enfant vit dans la louange, il apprend à avoir confiance.

Si l’enfant vit dans l’encouragement, il apprend à apprécier les gens.

Si l’enfant vit dans l’équité, il apprend à être juste.

Si l’enfant vit dans la sécurité, il apprend à avoir foi en l’avenir.

Si l’enfant vit dans l’approbation, il apprend à s’aimer lui-même.

Si l’enfant vit dans l’acceptation et l’amitié, il apprend à être sensible à l’Amour dans le monde.

Texte de Dorothy Low Nolte

 

En savoir plus

Je ne t'(m’) aime plus…

Résultat de recherche d'images pour "image couple dispute"

Toi mon conjoint, l’autre parent de mes enfants,

je veux te quitter.

Toi que j’ai tant aimé,

je ne peux plus te supporter.

 

J’ai tant admiré ton fonctionnement,

Et voilà qu’aujourd’hui je le hais.

Tu es trop agressif, trop naïf, ou trop lent,

Tu es rigide, injuste ou négligent.

On dirait même que tu le fais exprès!

 

J’ai oublié combien ton énergie, ta candeur et ta douceur me fascinaient.

Je ne vois plus ta droiture, ta souplesse, ni le charme de tes étourderies.

Tels les revers d’une médaille, je vois tout autrement.

Je considère tes qualités comme autant de défauts,

Ce qui m’emballait, comme un énorme fardeau.

 

Tu me dis que moi non-plus je ne suis pas parfaite,

Tu me dis que tu n’as pas changé, que ce doit être mes lunettes.

Je ne veux pas l’entendre, j’ai forcément raison,

C’est simplement qu’on n’est plus au diapason.

 

Quittons-nous pour ne plus souffrir,

Cessons cette union pour devenir libres.

L’amour n’est plus, on ne va pas le feindre,

Que peut-on espérer à part se contraindre ?

 

Une voix pourtant timide murmure:

Ai-je seulement envisagé qu’au fond de moi,

Ce n’est pas toi que j’ai en horreur ?

Que c’est mon ombre qui pensait que c’était son heure ?

Que moi-même j’avais besoin d’en moi augmenter

l’énergie, la candeur et la douceur?

Que je devais grandir en souplesse et en droiture?

 

Car les projections de mon ombre ont fait tomber le balancier:

de l’admiration, j’en suis à l’exaspération.

Et cela parlait de moi, pas tant de toi.

 

Et si au fond, c’était moi que je n’aimais pas?

Moi incomplet, moi non-fini, que je ne comprends pas?

moi qui depuis si longtemps derrière mes masques me réfugie,

Pour ne pas risquer d’être mal aimé ou puni…

 

Me vient alors le doute sur ce qu’est aimer…

Et si t’aimer, c’était tout simplement te choisir toi, tel que tu es?

Et si t’aimer, c’était me développer?

 

Et si t’aimer c’était le décider ?

car jamais tu ne me combleras,

pas plus qu’un autre tu n’y réussiras.

Vouloir ton bonheur est assez,

Et m’accomplir en toute liberté.

 

Et si t’aimer, c’était devenir toi tout en restant moi?

 

@Poème écrit par Domitille Desrousseaux, inspiré par les travaux de Jean Monbourquette sur l’ombre et le couple.

Consultante et Formatrice en Développement Personnel et Relationnel

En savoir plus